Au revoir Hanoï

Nous profitons de nos derniers jours à Hanoï pour l’explorer davantage. C’est avec les yeux pleins de curiosité que nous parcourons les rues achalandées du quartier des 36 Corporations, pour sa vie de quartier et ses échoppes, ainsi que celles du Quartier Français où se trouvent plusieurs musées. Nul besoin de vous dire que nous adorons cette ville.

Au retour de Sapa, un magasinage s’est imposé, histoire de faire réparer mon appareil photo endommagé lors de ma chute. Finalement, la réparation dans un délai raisonnable s’est avérée impossible et j’ai acheté un nouvel appareil, le jumeau de celui que j’ai cassé. Plus tard, dans les petites échoppes du marché de nuit de la rue Hang Dao, j’ai trouvé un appliqué pour cacher le reprisage de mon pantalon déchiré. Il fait beau, il fait chaud et il fait bon marcher!

Nous goûtons la cuisine de rue aussi souvent que possible et prenons nos repas assis sur de petits bancs de plastique. Nos devenons très habiles pour manger avec des baguettes et nous sommes toujours épatés lorsque par magie une table et de petits bancs apparaissent alors que nous sommes certains qu’il n’y a plus de place. Tous les bancs sont occupés? Pas de problème, nous en avons d’autres! On nous fait signe de nous asseoir. Nous allons juste être un peu plus tassés…Cela ajoute au charme! À l’heure des repas, souvent en fin de journée, nous apercevons des familles entières assises sur le trottoir, autour d’une petite table basse en train de manger en famille.

Le Vietnam est réputé pour ses maisons tubes, construites en profondeur, avec une petite façade sur la rue. Il n’est donc pas rare qu’une famille exploite un petit commerce au devant de la maison, au rez-de-chaussée, ouvert sur la rue. La partie arrière de la maison sert de logement et il arrive souvent d’entrevoir un escalier qui mène à l’étage au dessus. Le soir, les motos sont remisées dans le commerce, parfois même dans le salon si celui-ci est au rez-de-chaussée ou s’il donne sur le devant de la maison!

Il y a beaucoup de circulation dans les rues étroites. Des voitures, des vélos bien sûr, mais le mode de transport privilégié est la moto. Lorsqu’elles sont à l’extérieur, plusieurs personnes portent de petits masques sur la bouche, pour se protéger de la pollution mais aussi du soleil. Le port du casque en moto est généralisé. Le matin de notre premier contact avec Hanoï, c’est sous la pluie que nous avons découvert la ville en même temps que les Vietnamiens se rendaient au travail. Bien sûr nous étions bien à l’abri dans notre taxi mais les vietnamiens eux avaient dû se protéger pendant leur trajet en moto. Pour la plupart, cette protection consistait à se recouvrir d’un long manteau imperméable qui recouvrait autant les enfants assis derrière, que la moto elle-même. Quand il pleut, Hanoï devient une mer de manteaux de toutes les couleurs. Depuis, nous avons eu l’occasion d’observer plusieurs heures de pointes. Sous le soleil ou sous la pluie, les rues de Hanoï deviennent alors le théâtre d’un gigantesque ballet qui se déroule à travers toute la ville. Bien orchestré, avec des règles bien à lui.

Beaucoup de déplacements se font à vélo mais celui-ci est aussi utilisé pour le transport de la marchandise. C’est incroyable parfois ce que l’on peu empiler sur un vélo! Plusieurs femmes, coiffées d’un chapeau conique, transportent leur marchandise dans de petits paniers suspendus sur une perche qu’elles maintiennent sur leur épaule. J’ai essayé et il n’est pas facile de garder l’équilibre des paniers sans compter que c’est un peu lourd. Elles travaillent dur ces femmes!

Nous avons quitté Hanoï et sa vie mouvementée avec un peu de regrets mais l’aventure nous appelle ailleurs. Les villes du centre du pays nous attendent!

7 réponses à “Au revoir Hanoï

  1. Belle lecture!

    Aimé par 1 personne

  2. Nous vous suivons toujours avec beaucoup d’intérêt et merci de nous faire participer à votre aventure vietnamienne . JaRo

    Aimé par 1 personne

  3. «superbe Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  4. Merci pour le coloré tour de ville

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s