Voir Sapa

Nous voulions absolument voir la région de Sapa, dans les montagnes du nord, tout près de la frontière avec la Chine. C’est là où une population de différentes ethnies se sont établies, il y a longtemps. Dans les montagnes, près du ciel, du soleil et des nuages.

Cette région est hautement touristique mais nous tenions à nous y rendre. C’est donc le deuxième forfait acheté à l’Agence Khoaviet. Un séjour accompagné par un guide francophone. Ce qui nous a permis de poser toutes les questions qui nous venaient en tête mais aussi d’adapter un peu le rythme de marche à nos capacités. Encore une fois, c’était une bonne décision!

Nous avons fait le trajet en train de nuit, à partir de Hanoï. Pas nécessairement gage d’un sommeil réparateur…Jusqu’ici, nous trouvons les matelas un peu plus durs ici au Vietnam. Dans le train, ils sont encore plus durs, ce qui nous oblige à nous retourner plus souvent mais ce n’est pas grave, nous avons réussi à dormir un peu. À notre arrivée à Lau Cai un bus nous attendait pour nous conduire à Sapa, notre pied à terre. Ici, les hôteliers se sont adaptés à une clientèle qui arrive tôt le matin et après le petit déjeuner, nous avons pu prendre une douche même si notre chambre n’était pas prête.

Loan, notre guide pour la première journée, nous a fait découvrir Cat Cat et Sin Chai, deux villages près de Sapa. Une randonnée plus courte, pour nous réchauffer.

Nos premiers contacts avec les montagnes et leur population. Loan était très à l’aise avec les gens de la région et nous avons pu avoir de courtes discussions avec les femmes. Elle s’intéressait à leurs enfants, à leurs habitudes et traduisait volontiers nos questions. J’ai même essayé un métier à tisser! Cela demande un peu de pratique mais j’y arriverais. Les femmes Hmong fabriquent encore les vêtements traditionnels à partir du chanvre qu’elles tissent et teignent à partir d’une plante appelée indigo.

Nous avons assisté à des échanges entre une femme et un vendeur itinérant venu d’un autre village. La femme s’est interrompue quelques instants pour poser avec Robert après avoir enfilé les vêtements traditionnels pour l’occasion. Nos rires ont attiré les femmes et les enfants du coin. Difficile de résister à l’entrain de Robert! Nous avons compris par la suite que la femme magasinait des vêtements pour les revendre ensuite dans son petit commerce que nous venions tout juste de visiter. Nous ne comprenions pas leur langage bien sûr mais j’ai pu l’observer. Elle montrait au vendeur le moindre petit défaut dans le but de faire baisser les prix. Cela semble avoir marché et quelques minutes plus tard elle exposait fièrement les vêtements pour les vendre!

En soirée nous nous sommes promenés dans Sapa, encore calme avant l’arrivée des Vietnamiens et des autres touristes pour la fin de semaine. Les marchés de la fin du samedi et du dimanche des villages environnants attirent les touristes. Les Vietnamiens quant à eux, semblent apprécier l’air plus frais de la montagne. Je les comprends, Sapa a vraiment un air de vacances malgré la foule.

Nous sommes rentrés pas trop tard, un peu fatigués de notre petite randonnée de la journée mais aussi désireux de nous reposer avant la marche du lendemain, plus exigeante. Notre chambre est confortable, la journée a été belle, nous sommes heureux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s