Mumbai enfin!

 

IMG_3660

Vue de l’hôtel, à ses pieds commence un immense bidonville. Avec l’aide d’un employé de l’hôtel, nous y achetons des adaptateurs pour nos appareils électroniques. Nous retrouvons avec bonheur l’Inde et ses contrastes. Mumbai, Inde

Nous sommes arrivés à Mumbai depuis une journée et déjà, dès les premières minutes j’ai retrouvé les odeurs, les bruits et le brouhaha que j’ai tant aimé lors de notre premier voyage. Hier midi, alors qu’un taxi nous emmenait à notre hôtel à Colaba, nous avons pu découvrir un Mumbai caché en partie par la pollution bien sûr, mais aussi une ville effervescente, pleine de contrastes, de contradictions et surtout pleine de vie.
Après nous avoir posé toute une série de questions sur notre pays, notre chauffeur nous a parlé de lui et de sa vie. À 62 ans il travaille encore pour sa survie et celle de sa femme, il raconte qu’ils ont deux enfants dont une fille qui n’est pas encore mariée. Il ajoute que la dote demandée par la famille du prétendant est élevée, trop élevée pour lui mais il ajoute qu’il travaille fort pour faire des économies. Par contre son ton nous indiquait un grand doute de pouvoir y arriver.
Nous avons pris notre premier bain de foule en après-midi et cela nous a rappelé nos stratégies pour ne pas être envahis par les gens qui veulent nous offrir des services, nous vendre quelque chose, nous demander de l’argent ou tout simplement nous offrir leur aide et jaser. Comment dire non avec un sourire, fermement tout en restant poli? C’est un art, croyez-moi!
Nous avons aussi retrouvé une ambiance inégalée…des voitures partout, des motos, des vélos tout cela parmi les passants, les vendeurs et les familles assises sur le bord de la rue. Et des klaxons! Et quelle circulation! Traverser une rue n’est pas une mince affaire!
Les femmes en sari sont toujours aussi belles et gracieuses pour la plupart. Pas toujours propres mais dignes…presque tout le temps. Il y a aussi ce petit signe de tête propre aux Indiens, un hochement de tête presque qu’il faut apprendre à interpréter selon le contexte. Cela peut être un oui, un non ou un peut-être. Il faut apprendre à décoder…
Bienvenue dans ce pays déroutant que nous souhaitons découvrir un peu plus. Vous venez avec nous?

3 réponses à “Mumbai enfin!

  1. Je vous confirme que le hochement de tête est aussi présent au Sri Lanka… Pas facile à répéter…

    J'aime

  2. En effet pas facile à répéter… Pas facile à interpréter non plus!

    J'aime

  3. Bonjour Enfin j’ai reussi votre blog je vois du bien beau paysage merci de votre soutient à la prochaine lettre Joël

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s