En safari

Le froid et la pluie étaient au menu à Nuwara Eliya et c’est avec soulagement que nous avons quitté la montagne pour le parc national Uda Walawe où le climat s’annonçait plus chaud.

Le parc de Uda Walawe a été notre premier choix pour un safari en raison de  son troupeau d’éléphants et de sa végétation un peu plus basse qui permet de bien voir les animaux dans leur habitat naturel. Et je crois nous avons bien choisi! Partis en jeep avant le lever du soleil, nous avons eu droit à une promenade de plus de trois heures et demie sur les routes de ce très beau parc national.

Notre premier rendez-vous était avec les buffles domestiques qui s’abreuvaient au lac sous un timide soleil levant. Notre chauffeur nous a expliqué que ces buffles ne sont pas sauvages mais qu’ils sont entrés par eux-mêmes dans le parc et que leur propriétaire ne peut plus venir les chercher. Toute une colonie vit maintenant en toute liberté dans la nature!

Notre deuxième rencontre étaient deux léopards qui prenaient un bain de soleil bien étendus sur la route. Plusieurs Jeep étaient bloquées par les deux bêtes qui occupaient la moitié de la route. Pas question de les déranger! Nous les avons donc observés de loin.

Puis ce fut le tour des gazelles, des paons et d’oiseaux de toutes sortes. Et les pièces de résistances ont bien sûr été les éléphants!

Quelle belle vue que ces animaux près d’un si joli point d’eau!

Il est bien connu que les mamans éléphants prennent bien soin de leurs petits. De tout près nous avons pu voir toute une famille qui broutait bien tranquillement près du lac. Quelle vue!

Le soir venu, notre hôte du Mansala Safari Resort nous a proposé une visite à l’orphelinat des éléphants. Les petits ont été trouvés dans la jungle soit orphelins et incapables de prendre soin d’eux ou tout simplement malades. Ils ont été recueillis à l’orphelinat, soignés et ils seront relãchés dans le parc aussitôt qu’ils pourront assurer leur survie. Il y a quelques années lors de la guerre civile, plusieurs éléphants ont été blessés par des mines, l’un des éléphants de l’orphelinat porte une prothèse à une patte. Il a été nourri en premier pour le protéger car il se déplace plus difficilement.

Les éléphants ont été conviés au repas du soir en petits groupes pour éviter la cohue au moment où ils sont abreuvés d’un liquide spécial distribué par les gardiens. De loin, nous pouvions les voir se bousculer pour être les premiers. Puis, une fois abreuvés ils venaient déguster quelques feuilles pour retourner bien sagement dans leurs quartiers pour la nuit.

Nous sommes repartis au gîte où un bon repas cuisiné par notre hôtesse nous attendait. Une autre belle journée comme nous les aimons!

2 réponses à “En safari

  1. Comme c’est exotique

    J'aime

  2. J’aime.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s